Zéro déchet – économie circulaire

Cette malette interactive de sensibilisation grand public, est destinée à sensibiliser à la prévention déchet, car nous sommes tous concernés. 

C’est un outil de médiation pour les collectivités, les écoles, les musées, les centres environnement et nature, les MJC, les médiathèques.

Cette malette est en 4 modules-jeux et un atelier Récup’Art. Elle est à la vente sur commande et se loue avec nos animateurs sous forme d’ateliers. Notre équipe est basée en région lilloise. Elle peut se déplacer pour animer des ateliers scolaires, famille ou tout public. Des conférences sont également proposées. Voir ici.

Nous contacter pour les tarifs. avabr@wanadoo.fr

__________________________________________________________________________

4 jeux pour prendre conscience des enjeux et apprendre les bons gestes au quotidien :

Le jeu de l’épicerie zéro déchet (manipulation)

Le jeu du compostage (manipulation)

Le jeu » Stop gaspillage » (jeu de société)

Le jeu « tous solidaires  dans la prévention» (multimédia)

et un atelier Récup’Art pour réaliser des objets artistiques avec de la récupération.

 


DESCRIPTION

PARTIE 1 – LA PETITE EPICERIE

Le jeu de l’épicerie zéro déchet, avec un animateur, spécifiquement étudié pour les 3/8 ans, pour apprendre à bien trier et pour apprendre à réduire ses emballages. 3 niveaux de jeu dont un pour les adultes.

En animation, ce jeu peut être utilisé avec des panneaux sur l’alimentation afin d’étendre la sensibilisation à l’hygiène alimentaire et la découverte des toxiques cachées.

DSC00239   

3 jeux possibles en 2 actions :

1 : Fais tes courses comme tu as l’habitude de le faire

2  : Ce soir, tu reçois. Vous serez 4.

3 : Prends de quoi goûter avec tes camarades.

Le goûter zéro déchet est adapté spécifiquement aux primaires avec 1 panneau  avec mini recettes. Le pique nique et le goûter sont aussi pour le public famille.

anim fereOn jette les déchets dans chaque type de poubelle  en faisant du tri sélectif. Puis on  mesure la hauteur ou le volume de déchets de chaque poubelle. L’animateur débriefe. Ensuite, on refait ses courses en prenant garde à réduire ses déchets en s’aidant des fiches.


PARTIE 2-LE JEU DU COMPOSTAGE

Le jeu du compostage,  est le jeu vedette grand public,  avec un animateur ou en jeu libre, à partir de 6 ans.

Le jeu du compostage peut être accompagné par un lombricompost en démonstration  et par des panneaux.

compost  DSC00224

14A_4892_D[1] - Copie (1)

Deux grandes planches imprimées avec deux fiches et un jeu de magnets et de clapets, présentent le compostage ;  la définition, pourquoi faire, comment ça marche. Une rangée de vitres montre un compost a différents états de maturation. On apprend également à faire son compost en triant les déchets de cuisine, et à gérer les éventuels problèmes de maturation.


PARTIE 3 – STOP GASPILLAGE

Le jeu » Stop gaspillage »,  jeu de société étudié pour les 7/12 ans, façon jeu de l’oie avec 3 parcours rapides à faire.

IMG_0186 (1)jeu

Suivant les cases, nous avons des informations, des gages, des fiches à tirer avec des questions. « La route du gaspillage alimentaire » permet de comprendre  la chaîne du gaspillage de la production à la maison et donne des solutions. « La chasse au gaspillage quotidien » pointe les habitudes à changer et donne des astuces. « Le chemin de la consommation éthique » donne quelques indications sur notre impact de consommation.


PARTIE 4 – TOUS SOLIDAIRES

Le jeu « tous solidaires  dans la prévention», est un jeu multimédia  avec une arborescence à trois entrées dans une borne tactile en consultation libre tout public mais aussi en support de réflexion pour les collégiens et les lycéens.

 IMG_4076 jeu

Ce jeu est à trois arborescences avec des quizz, des animations, des extraits de films.

Le premier menu invite à comprendre ce que recouvre le terme de déchets avec  une définition des déchets et du fonctionnement de la pollution (terre, eau, air) et un zoom sur nos déchets quotidiens (chiffres, pollutions cachées, solutions et conseils).

Le deuxième donne quelques exemples de notre  impact environnemental, humain, économique, « à l’autre bout du monde »,  en développant deux thèmes, celui du plastique et celui des  objets numériques,  et en donnant quelques chiffres (chiffres 2014).

Le troisième présente l’économie circulaire et la pensée circulaire.

 

 


 

Publicités